Les visites du Paris de la couture et du sur mesure

Une visite parisienne des coulisses de la création artisanale  de la Couture et du Sur Mesure grâce à la rencontre conviviale avec l’artisan du luxe au savoir-faire rare.

En savoir plus...

design by dda
Home » Happening » JEMA 2017

JEMA 2017

Google+FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Le 31 mars 2017 sonnera le coup d’envoi de la 11ème édition des Journées Européennes des Métiers d’Art, les JEMA 2017. Comme à chaque édition, une exposition manifeste organisée par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), sera présentée au grand public.

Cette année, l’incontournable rendez-vous annuel célèbrera les artisans d’art nouvelle génération ou les néo-artisans. Comment travaillent-ils ? Comment sont-ils devenus artisans d’art ? A quoi resemble leur quotidien de professionnel des métiers d’art? Bref, qui sont-ils ? Des questions qui révèlent à quel point, finalement, ces métiers intriguent, restent méconnus alors qu’ils sont porteurs d’avenir. Un intérêt certain pour les métiers d’art – et un avenir radieux en perspective – qu’il s’agit de célébrer haut et fort avec les 8500 évènements attendus partout en France, sans oublier les 19 pays européens participants. Sur the Daily Couture, je suis ravie d’annoncer que « Les artisans du rêve », film primé du Prix Patrimoine au FIFMA 2016 et que j’ai co-réalisé, participera aussi aux JEMA 2017 par des projections à la Cité Artisanale Pierre Louail, à Rennes !

JEMA 2017, the daily couture, stephanie bui

« Raconter les métiers d’art loin des clichés »

Treize reportages photographiques d’artisans d’art commandés par l’INMA  à  la romancière et photographe Sandrine Roudeix seront exposés à la Galerie YellowKorner Paris Pompidou. Ils rejoindront les plus de 200 photographies d’art des artistes de la galerie. Ces treize « ambassadeurs » des JEMA 2017 représentant les treize régions françaises ancreront les artisans d’art dans leur territoire, à savoir dans la réalité de leur quotidien de professionnel des métiers d’art.

L’idée de faire de l’artisan d’art un designer ou un artiste à tout prix serait-elle en voie de disparition ? Le parti-pris de l’exposition a le mérite de transcender les catégorisations – aussi gratifiantes paraissent-elles de prime abord – et d’ignorer les codes marketing du luxe en vogue parmi les créateurs de tout poil. Une simplicité du regard qui rend à la fois sa singularité et sa noblesse à des femmes et hommes ayant choisi l’artisanat d’art comme une façon d’être au monde.  Sans être dans l’isolement. Bien au contraire.

« Savoir(-)faire du lien », la thématique des JEMA 2017, célèbre les métiers d’art comme créateurs d’intéractions. Les artisans d’art créent du lien : des liens inhérents à la culture, des liens intergénérationnels par la transmission de savoir-faire techniques, des liens transdisciplinaires, notamment par l’innovation technologique, sans oublier des liens avec l’industrie. Ce qui n’est jamais assez souligné et connu.

Avec à la clé ce supplément d’âme qui plait tant à ceux qui se sont reconvertis dans ces métiers : une entreprise humaine bien installée dans le 21ème siècle. « Il est bon, explique l’INMA, de valoriser le fait que les métiers d’art constituent une activité exceptionnelle qui participe aux industries créatives, à la culture,  qui crée des emplois, des produits et de la valorisation pour notre pays. Ces journées incitent une forme de familiarisation des métiers d’art auprès du grand public et permet d’intéresser les jeunes aux métiers d’art, source d’épanouissement. »

En matière de communication sur les métiers artisanaux, saluons donc ici le formidable travail de l’agence de publicité La Chose en charge du budget de l’Artisanat de France. C’est à elle que l’on doit la formidable publicité TV sur l’artisanat – et non des seuls métiers d’art – et une présence réussie sur les réseaux sociaux.  Émerge une communauté autour d’une revalorisation du mot « artisan » par de nouvelles images loin des clichés, justement. On y montre la diversité, la fierté, la jeunesse aussi. Et le choix de ces métiers manuels. Des vocations, des passions, des inspirations. En somme, du positif.

De même, l’exposition photographique s’inscrit dans cette nouvelle lignée d’images  qui donnent à voir une création et une économie locales d’un nouveau genre, se renforçant d’année en année. Avec un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros dont 727 millions à l’export, il est temps de se rendre compte du dynamisme des métiers d’art, de leur potentiel, et de les inscrire dans le monde contemporain, et non dans celui d’hier. Le nouvel artisan d’art est bien là.

Les treize ambassadeurs des JEMA 2017

de gauche à droite, de haut en bas :  Vincent Breed, souffleur de verre, ambassadeur de la région Auvergne Rhône-Alpes, Corinne Jourdain, Manufacture de Digoin, ambassadrice de la région Bourgogne-Franche-Comté, Claire Babet, maitre-verrier, ambassadrice de la région Centre-Val de Loire, Jean-Pierre Lengrand, menuisier en sièges, ambassadeur de la région Grand-Est, Thomas Formont, ferronnier-forgeron, ambassadeur de la région Hauts-de-France, Philippe Garenc et Les Arts Codés, ambassadeur de la région Ile-de-France, Marielle Philip, tanneuse de Peau Marine, ambassadrice de la région Nouvelle-Aquitaine, Yann Pajot, charpentier de marine, ambassadeur de la région Occitanie, Paulina Okurowska, mosaiste, ambassadrice de la région Pays de la Loire, Prune Faux, plumassière, ambassadrice de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Pietro Seminelli, plisseur, ambassadeur de la région Normandie, Julie Giraud et Antoine Ronco, La Presse Purée, imprimeur en sérigraphie, ambassadeur de la région Bretagne, Natalina Figarelle, vannière, ambassadrice de la région Corse.

Les partenaires clés des JEMA 2017:  le Ministère de l’Economie et de Finances, le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Assemblée permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, le Fonds National de Promotion et de Communication de l’Artisanat, la Fondation Bettencourt Schueller.

-Stéphanie Bui

@stefanibui

Infos pratiques :

JEMA 2017, 31 mars, 1er et 2 avril 2017

Tout le programme ici  des Journées Européennes des Métiers d’Art.

Stephanie Bui, the Daily Couture

Des Expériences Couture à Paris sont proposés par the Daily Couture : immersion dans les coulisses de l’art de la fabrication de la Haute Couture et de la mode en visitant des ateliers travaillant pour les plus grandes maisons de couture, en rencontrant des professionnels de la mode…! Pour les informations, contactez-moi : stephanie@thedailycouture.com

Page de présentation de cette prestation personnalisée

Livre d’Or

Google+FacebookTwitterLinkedInPinterestEmail

Laisser un commentaire

Not published.

Si vous en possédait un.