LA BOTTE SECRÈTE DE J.M. WESTON : GARDE RÉPUBLICAINE ET SHEILA E. RÉUNIES À LA FASHION WEEK HOMME PARIS P/E 2020



Expression originale de l’esprit d’une création artisanale cultivant tradition et audace, la Performance : « Tambour Battant » de Olivier Saillard, directeur artistique, Images et Culture de la Manufacture de chaussures créée en 1891, a frappé fort.

JMWESTON_garderepublicaine_sheilae_thedailycouture

Tambours, batterie et bottes de cuir ! Voilà les éléments d’un scénario original signé Olivier Saillard, pour J.M Weston, imposant la Garde républicaine comme décor patrimonial à la Fashion Week homme  printemps/été 2020.  Le contretemps bienvenu invitait la foule affairée à ralentir le tempo de la mode en vue d’apprécier l’univers de la tradition de métiers. L’objectif ? Encenser la beauté du geste artisanal et une certaine idée de l’excellence. Un teasing réussi en guise d’annonce d’une prochaine collection inspirée des bottes de la Garde Républicaine, disponibles sur commande.

weston_garderepublicaine_sheilae_virgileguinard_thedailycouture
photo : Virgile Guinard

En lumière, ce mardi 18 juin 2019 : l’alchimie de trois univers. Celui de la Garde républicaine, écrin où sont dressés les derniers chevaux d’arme de l’armée française et où selliers, casquiers et maréchaux-ferrants pratiquent leurs savoir-faire uniques, perpétuant la tradition de métiers anciens au profit de la « cavalerie », celui de Sheila E., extraordinaire batteuse de Prince – et, entre autres, inoubliable moitié du duo de A Love Bizarre avec Prince -, et enfin celui de  J. M. Weston, maison artisanale qui réalise également de façon exclusive les bottes des cavaliers des régiments de cavalerie.  Et qui a souhaité célébrer cette relation historique entre un fabricant et son prestigieux client au rayonnement culturel international avec ses formations musicales et ses formations spéciales.

Car, oui, en préambule du concert événement qui allait suivre, et où Sheila E. se joindrait le temps d’un soir aux tambours de la Garde Républicaine, le directeur artistique insistait sur la noblesse du mot « fabricant ». Sur scène, il rendit hommage à ce mot mal aimé, pourtant à l’origine de la beauté du geste. Ce soir-là, on rendrait hommage à la maîtrise technique époustouflante, celle qui donne la liberté d’expression artistique, que ce soit dans l’univers de la musique ou de la mode.

Cette analogie entre savoir-faire de la création musicale et de la mode fut mise en scène avec le style et l’humilité d’une maison qui ne perd pas l’élégance dans sa quête d’audace. Le concert sans frontières s’est aventuré à inviter le silence : il s’est fait entendre pour mieux laisser chaque surgissement de note s’imposer comme un maillon essentiel d’une harmonie où chaque protagoniste a sa place.  

Auréolée d’une bienveillance et d’une simplicité qui signent l’apanage des grands, la performance a su créer un moment intimiste. Auprès de la star américaine, certains heureux volontaires ont même battu la mesure sur de grands classiques revisités de Prince. Un régal ! Un concert inédit d’autant plus que c’était la première fois que la Garde républicaine jouait avec une personnalité extérieure à son corps de métier. Le tout sous les yeux d’amis de la maison comme l’énigmatique Tilda Swinton dont la présence illumina l’évènement d’un je-ne-sais-quoi qui allait à la performance comme un gant.

Il fallait imaginer le tout. J.M. Weston l’a réalisé.

jmweston, garde républicaine, sheila e, the daily couture, stephanie bui
photo : Virgile Guinard
photo : the daily couture
photo : the daily couture
photo : Virgile Guinard

 

 

 

 

 

Depuis 2011, the Daily Couture organise des visites immersions dans les Ateliers Haute Couture à Paris travaillant pour les plus grandes maisons de mode.
En savoir plus, c'est par ici : Visites Ateliers Haute Couture à Paris | Immersions Mode conçues par une journaliste mode 
Et vous pouvez jeter un oeil à ceux qui nous font confiance
Pour toute demande de renseignements, c'est par ici : info@thedailycouture.com

The Daily Couture est un media, et pour mieux nous connaître, vous pouvez lire notre manifesto et notre histoire, comment tout cela a commencé :-)

Enfin, on peut nous retrouver sur twitter et instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *