« VOIR LE MONDE AUTREMENT » AU FESTIVAL INTERNATIONAL JEAN ROUCH 2019



Le festival documentaire à la croisée du cinéma et de l’anthropologie présentera des films sélectionnés pour leur écriture engagée et singulière, pour leur regard humaniste et averti, qui ont pour intention la rencontre de l’Autre et de nous-même.

festival international jean rouch 2019

Parrainé par Yves Coppens, paléoanthropologue, un des découvreurs de notre ancêtre Lucy, et auteur de films documentaires, la 38ème édition du Festival International Jean Rouch 2019, ouvert à tous et gratuit, se déroulera à Paris, du 15 novembre au 12 décembre, avec des projections au Musée de l’Homme pour la plupart, et quelques-unes chez les partenaires du festival, notamment au Musée du Quai Branly ou à l’INALCO.  

Diffusés et discutés en présence des réalisateurs, les 23 films ont été sélectionnés pour l’originalité du point de vue et la qualité anthropologique de la démarche du cinéaste, et la singularité de leur écriture cinématographique. Histoires personnelles, existences résolument militantes, ou encore réflexions sur le rapport de l’humain à l’animal emmèneront les spectateurs vers des chemins de traverses aussi bien mentaux que géographiques, au quatre coins du monde (Vietnam, Brésil, Iran, Chine, Turquie, Inde, Groenland, Corée, Russie, Grèce…). Réflexions et échanges entre sciences humaines et cinéma  seront approfondis grâce à une programmation proposant des rencontres, des ateliers, ou encore des master classes. 

Chaque année, la compétition internationale présente des œuvres issues de la production mondiale des deux dernières années (sélectionnés parmi plus de 900 films). En parallèle à la compétition, le Festival propose des programmations thématiques qui explorent et valorisent des productions cinématographiques contemporaines et patrimoniales
françaises et étrangères. Cette année, deux thématiques sont à l’honneur :
L’Iran et Regards cinématographiques de femmes exploratrices et ethnologues. 

La bande-annonce du festival

A suivre, deux bandes annonces de films en compétition internationale :

Nœuds et trous. Un essai sur la vie des filets. Un film de Mattijs Van de Port, Pays-Bas | 2018 | 73 min

« Il y a des filets partout. Ils matérialisent la connexion, le filtrage et la structure. À Bahia, au Brésil, j’ai rencontré des gens qui travaillent avec des filets et j’ai enregistré leurs conversations, émotions et sensations. Je suis allé pêcher avec Tico. Des évangéliques ont tenté de m’expliquer la parabole du filet. J’ai fréquenté des pratiquants du candomblé qui portent des chemises en dentelle. Et je n’ai jamais cessé de me demander comment les principes de filtre et de structure se retrouvent dans ma propre vie de cinéaste, d’anthropologue, et d’homme gay amoureux. »

Trailer Knots and Holes from Mattijs van de Port on Vimeo.

When Tomatoes Met Wagner, un film de Marianna Economou, Grèce | 2019 | 72 min

Au centre de la Grèce, dans un petit village dépeuplé, deux cousins et cinq femmes décident d’innover. Aidés de Wagner, de Christophe Colomb, et des mythes locaux, ils entreprennent la culture d’une variété ancienne de tomate, et c’est ainsi que leurs conserves biologiques accèdent au marché mondial. Avec humour et poésie, le film évoque l’importance des relations humaines, la capacité à envisager le monde et la vie différemment, et la nécessité de se réinventer quand les temps sont difficiles.

Pour découvrir la programmation du Festival International Jean Rouch 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *