DÉFILÉ HAUTE RÉCUP PAR MAISON MARTIN MARGIELA



Une collection artisanale baptisée “Ligne 0” qui fait défiler, depuis 1989. des créations uniques issues de la récupération de vêtements, accessoires, objets usagés ou parfois neufs. Une création qui prolonge la vie des matières. Une mode qui fait sens.

Une collection signée Maison Martin Margiela Haute Couture automne hiver 2011-2012 bien à part des présentations parisiennes… Une collection artisanale baptisée “Ligne 0” où, devant nos yeux, depuis 1989, défilent des créations uniques faites à partir de la récupération, un peu partout dans le monde, de vêtements, accessoires, objets usagés ou parfois neufs.

Une « Ligne 0 » pour signifier le geste originel de la création — ce moment d’où tout part.   Voilà notre regard propulsé vers l’essentiel de la création : une alchimie de technicité, d’audace et d’un sens autre que celui de la réinterprétation des codes d’une marque.  Ici, la récup’  acquiert ses lettres de noblesse. Ainsi l’assistance se voit-elle informée de la provenance des pièces récupérées,  des matières nouvelles utilisées et du nombre d’heures de réalisation de chaque pièce.

Qu’on aime ou pas les pièces, on adore l’idée comme on aimerait une œuvre signée d’un(e)  plasticien(nne).

Le blazer, ci-dessous, façonné main, est coupé dans un crin de cheval synthétique transparent. Le pantalon est coupé dans un voilage de nylon. Le temps de réalisation ? 25 heures. La coupe structurée du blazer est bien soulignée tout en offrant la fluidité et légèreté d’une robe dessinant parfaitement la silhouette. Sublime.

Idéalement présentées dans l’Hôtel La Maison Champs-Elysées dont le design intérieur fut confié à Maison Martin Margiela,  les pièces sont à l’image de l’hôtel alliant minimalisme et recours aux savoir-faire tournés vers le futur. Les créations séduisent par leur vision d’une haute couture où le savoir-faire traditionnel du tailoring se frotte aux nouveaux matériaux pour des effets insolites. Le blanc, la couleur de la maison est partout : des femmes et hommes de la Maison vêtus de la blouse blanche au tissu en lin blanc habillant le mobilier.

Nous voilà immergés dans un luxe né d’une collaboration entre une équipe créative et le savoir-faire d’artisans de la couture parisienne anoblissant, avec humour, sans nostalgie, les matières nouvelles comme ce ruban adhésif jaune utilisé pour la construction de ce blazer modelé translucide fait de bandes de ce matériau. Le temps de la réalisation du blazer et de la jupe ?  52 heures.  Reste à imaginer la sensation du ruban adhésif sur la peau !

Apparaît ce blazer façonné main dans un crin de cheval synthétique et transparent dont l’entoilage vient d’un blazer fait main de Savile Raw des années 60 intégré afin de mettre en valeur la construction traditionnelle d’un blazer classique.  Le temps de réalisation du blazer, pantalon et jupe ? 89 heures.

Ce perfecto fut conçu à partir de trois perfecto en cuir colorés et découpés en bandes finalement collées et réassemblées, afin de mettre en valeur leurs principales caractéristiques : les zips, les renforts, les ceintures et le détail des poches.  Le temps de réalisation du perfecto, pantalon et jupe ? 91 heures. Les coupes du dos soulignent particulièrement bien les parties du corps avec cet effet d’armature structurante et de jeu entre le caché, le dévoilé et le suggéré.

Cette parka est née de la récupération de quatre sacs à dos découpés et réassemblés pour se transformer en une parka surdimensionnée dotée d’un col en mouton retourné. Le temps de réalisation de la parka, pantalon et jupe ? 61 heures. Une idée rigolote qui semble efficace : en la regardant, cette parka donne chaud  ! En la portant, on imagine !

Ici le savoir-faire des artisans du luxe est autrement haute couture, il relève de la haute voltige : laine, cachemire, cuir, nylon, crin de cheval synthétique, ruban adhésif et PVC transparent se transforment en pièces couture.  Un défilé haute couture haute récup’  à deux pas du brouhaha des Champs Elysées. Et un bel hommage au savoir-faire des artisans du luxe parisiens dévoilant leur capacité à innover avec d’autres matériaux et résoudre des problématiques techniques si on leur lance le défi !

 

 

 

 

@thedailycouture 

Depuis 2011, à la demande, the Daily Couture organise des immersions dans les Ateliers Haute Couture à Paris travaillant pour les plus grandes maisons de mode. Envoyez-nous votre demande : info@thedailycouture.com 

En savoir plus, c'est par ici : Visites Ateliers Haute Couture à Paris | Immersions Mode

 Ils nous font confiance : ref clients

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *