SEIN DE PORCELAINE : SÉDUCTION HAUTE COUTURE



Elégant détournement d’un tableau permettant la « conversation » entre l’art, le vêtement et les artisans de la cité de la céramique de Sèvres. A l’honneur : métamorphose de la porcelaine en precieuse parure vestimentaire.


Hubert Barrère à la Sèvres - la cité de la céramique

Hubert Barrère à Sèvres - la cité de la céramique

Elégant détournement d’un tableau par Hubert Barrère, créateur d’une « conversation » encore inhabituelle entre l’art, le vêtement et les artisans de la cité de la céramique de Sèvres. A l’honneur : métamorphose de la porcelaine en précieuse parure vestimentaire. Pourtant, nous ne succomberez pas à la tentation de ce sein multiple. La muse à l’origine de cette création n’est pas la sulfureuse figure fellinienne incarnée par les rondeurs laiteuses et décuplées d’Anita Ekberg obsédant le Dr. Antonio désormais sous emprise. L’inspiration ? Celle de La Vierge Marie de Melun de Jean Fouquet peinte selon la tradition Classique en 1450 – la probable figure de la Vierge Marie allaitant l’Enfant Jésus…

Hubert Barrère et la Sèvres - la cité de la céramique

Le détournement très élégant de ce tableau permettant la « conversation » entre l’art et le vêtement, exercice de style très courant dans l’histoire de la mode, et très cher à son créateur, aura rendu possible ce petit jeu coquin avec ce matériau noble, la porcelaine, soudain doté d’un imaginaire plus surprenant, plus lointain des collections de céramiques et de porcelaines de la manufacture. De quoi nous rappeler ce dont est capable la porcelaine grâce au savoir-faire d’exception de Sèvres – la cité de la céramique quand elle rencontre un esprit créatif et inspiré !

La robe de soirée – eh oui, que diriez-vous, les filles, d’avoir ce « bol téton » de porcelaine fait à votre mesure ?! – fut conjointement créée à Sèvres, la ville phare de la porcelaine sur une idée de Madame de Pompadour en 1740, et par le corsetier et directeur artistique de la Maison de broderie Hurel,